diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY Un nouveau son rock ?
Prochain extrait vendredi 21 septembre. Bonne lecture !
☺ (En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.) ☺

Préambule_ extrait 23

On ne protège jamais trop un enfant, à condition de le protéger effectivement d’un danger. Certains parents se laissent influencer par les conseils des psychologues, aident les « professionnels de l’éducation » à soumettre l’enfant aux intérêts de la société ; puis s’acharnent à le séparer de ses petits copains de jeu, croyant le protéger contre d’éventuelles mauvaises fréquentations. Cette attitude, qui se veut protectrice, est tout à fait inadéquate puisque la famille et les amis sont, théoriquement, les deux boucliers naturels que nous possédons pour nous protéger du prédateur « société ».

Aucun commentaire: