diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY un nouveau son rock ?
Prochain extrait jeudi 23 novembre. Bonne lecture !
astuce ! En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.

chap. 3 La bêtise de l'amour extrait 33

Dans ma chambre de Courbevoie, je n’étais pas seule, j’avais plein de peluches et de poupées mais c’est différent. Les peluches et les poupées, si on ne leur met pas la main derrière le dos, ils ne bougent pas et parlent peu, en général. Les animaux, quand on vient vers eux, ils s’envolent et se taisent mais leur mobilité est rigolote et ils sont pleins de surprises, comme ce papillon qui s’envola à mon approche et disparu ; j’entendis derrière mon dos comme des paroles indistinctes, je me retournai et je revis mon papillon qui s’envola de nouveau. Il jouait avec moi !

Aucun commentaire: