diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY Un nouveau son rock ?
Prochain extrait vendredi 21 septembre. Bonne lecture !
☺ (En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.) ☺

chap. 3 La bêtise de l'amour extrait 55

En plus, ce n’était pas ma faute si la maison de Cesson avait été cambriolée. C’était la fatalité qui avait frappée ; tandis que quand je recevais une fessée, ce n’était pas la fatalité qui me frappait, c’était Maman. Elle trichait, pas moi.

Aucun commentaire: