diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY Un nouveau son rock ?
Prochain extrait vendredi 21 septembre. Bonne lecture !
☺ (En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.) ☺

chap.7 La frime extrait 47

En d’autres termes, lorsqu’à l’heure convenue, ma mère entrait dans la classe pour me ramener à la maison, je devais rester assise sur ma chaise, sans bouger, et regarder ma pauvre maman comme une étrangère, sans répondre à son attente, comme si je n’avais pas le moindre respect à son égard ; jusqu’à ce que la maîtresse eût daigné prononcer mon prénom.
Quand j’étais en maternelle, je vis la maîtresse imposer cela à tous les enfants tous les jours de l’année.

Aucun commentaire: