diffusion du livre d'Angélique Andthehord
SEX AND DESTROY un nouveau son rock ?
Prochain extrait samedi 18 novembre. Bonne lecture !
astuce ! En cliquant sur le titre de l'extrait, vous accédez directement au chapitre auquel il se rapporte.

chap.1 Viol d'enfant extrait 37

- "J'aurais voulu", c'est du conditionnel. Oui, c’est bien mais j’aimerais quand même savoir comment ça se fait que tu réfléchis à des histoires de viol.
- C’est pas beau, dans la bouche d’une petite fille ?
- Non. Ce qui n’est pas beau, c’est les paroles des adultes Faut pas les répéter ! Par contre, tes propres pensées de petite fille, tu as raison de m’en parler ; ça m’intéresse. Je t’écoute.
- Ben... voilà ! j’ai dit ce qui me passait par la tête.
- Continue ! dis ce qui te passe par la tête. »
Ça, c’était pas dur. Quand on est enfant, on a toujours plein de choses qui passent par la tête, un peu tout et n’importe quoi. Je pris donc la première idée qui passait par là et la livrai telle quelle.
« Selon moi, le plus grave des viols, ce serait de se faire violer par la mort.

Aucun commentaire: